Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Système Arcadie, Secteur spatial de l'Impérium

Conversion d’un Nob Ork en … Ghazghkull Mag Uruk Thraka (3)

28 Août 2020 , Rédigé par Droopy Publié dans #Conversion, #Ork, #w40k

L’assemblage de fil électrique figurant la partie haute de l’exosquelette avec les armes est rapide. Chaque arme a été assemblée autour d’un morceau d’isolant du fil électrique qui (si je puis me permettre ce jeu de mot) constitue le squelette de l’exosquelette.

Pour avoir la taille idéale, de nombreux assemblages sans collage sont nécessaires. Quelques coups de pince coupante plus tard, je commence à ajouter des vérins fait maison.

Pour faire des vérins, il existe une méthode à la fois simple et très efficace. On prend un morceau de fil électrique. On découpe le bout à la longueur voulue, puis on enlève une moitié de l’isolant électrique. Simple, efficace… et relativement lourd si on veut mettre beaucoup de vérins. Je remplace rapidement le morceau de fil électrique par un fil PVA (fil d’impression 3D) dont il reste régulièrement des chutes lorsque le rouleau est achevé. Selon la taille du fil électrique, il est parfois nécessaire de fendre l’isolant électrique et de faire attention à cacher la partie fendue lors du collage. Mais même en tenant compte de ces contraintes, j’obtiens des vérins superbes et beaucoup plus legers.

Ces derniers sont collés sur la partie haute de l’exosquelette et commence à constituer une musculature artificielle imposante.

La partie inférieure de l’exosquelette est rapide à constituer : plutôt que de reproduire des « jambes », je vais me simplifier considérablement la tâche en choisissant de ne pas faire d’articulation.

Les vérins sont collés autour d’un fil en « U » qui va s’assembler auprès des hanches vers les pieds du Nob. Là j’hésite entre faire à cet endroit de « gros souliers ». Ce qui est moins réaliste pour un exosquelette de ce type. Où si je vais faire une articulation autour des pieds de l’ork. Cette dernière solution est plus réaliste… mais implique de faire une figurine de grande taille et donc relativement fine. Or les orks sont courts sur patte, brutaux et costauds (pas forcement dans cet ordre). Mais surtout l’articulation risque d’être fragile.

Tout en réfléchissant, je constitue le « pack » dorsal de l’exosquelette. Là, il s’agit de rabiot dont l’origine m’échappe. La seule chose dont je suis certain, c’est qu’il a la taille que je souhaite… et qu’il va falloir ajouter quelques détails comme des rivets pour « faire » plus ork.

 

 

 

 

Conversion d’un Nob Ork en … Ghazghkull Mag Uruk Thraka (3)
Conversion d’un Nob Ork en … Ghazghkull Mag Uruk Thraka (3)
Conversion d’un Nob Ork en … Ghazghkull Mag Uruk Thraka (3)
Conversion d’un Nob Ork en … Ghazghkull Mag Uruk Thraka (3)
Conversion d’un Nob Ork en … Ghazghkull Mag Uruk Thraka (3)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Good Job, Keep it up. Keep shairing,
Répondre
R
Thanks for the details. You are amazing.
Répondre
K
Nice artile, thanks for the sharing, I like the way you inform. Keep sharing.
https://spworld.in/seo-company-in-pune-seo-services/
Répondre